counter on tumblr
Menu

Restaurant Le Coupe-Chou

Restaurant Le Coupe-Chou - 9 & 11, rue de Lanneau 75005 Paris


La reine du Danemark, le roi de Suède et nos drapeaux.


Rédigé le Dimanche 21 Février 2010 à 16:22 | Lu 22652 fois


Pièce de monnaie représentant la Reine Margrethe
Pièce de monnaie représentant la Reine Margrethe
English version : click-here !

Au milieu des années 60, le Coupe-Chou commençait déjà à avoir une renommée certaine, et Pierre Brasseur, Brigitte Bardot, Louis de Funès venaient souvent dîner sous les poutres du 16ème siècle.

Cependant, les trois directeurs n’étaient pas au bout de leur surprise. Un jour, le téléphone sonne, ce qui est toujours bon signe pour un restaurant. C’était l’ambassade du Danemark. Il faut trouver la meilleure table pour un hôte de marque : la princesse Margrethe, héritière du trône. Une table pour deux couverts, elle vient fêter ses fiançailles « en amoureux » avec Henri de Laborde de Monpezat, un français, futur prince Consort. Le couple s’est effectivement marié le 10 Juin 1967.

Une princesse royale au Coupe-Chou, c’était vraiment la gloire, et la gloire, c’est comme la chance, ça se mérite ! Alors, les trois directeurs ont décidé de mettre les petits plats dans les grands. Et quand ils décident de mettre les petits plats dans les grands, ils ne lésinent pas sur les moyens.

Ils ont commencé par acheter des fleurs, des arbustes qu’ils ont disposés partout. Sur les tables, dans les couloirs, devant la façade du restaurant. C’était charmant, mais il fallait personnaliser cet accueil. Alors, ils ont décoré toutes les fenêtres de l’immeuble, du premier jusqu’au dernier étage… avec des drapeaux du Danemark. Le restaurant était couvert de drapeaux. Je ne sais pas si c’était discret, mais ça devait faire son effet !

Puis, il fallait bien couronner le tout. Impossible de faire les choses à moitié. Alors, pendant qu’on y était, les trois directeurs ont déroulé le tapis rouge. Mais quand je dis qu’ils l’ont déroulé, ils l’ont déroulé concrètement : un beau tapis rouge de l’entrée du Coupe-Chou jusqu’au bas de la rue. 15 mètres de tapis rouge. On n’invente pas une chose pareille.

La Princesse Margrethe
La Princesse Margrethe
Si la princesse voulait dîner dans l’intimité, c’était réussi.

Le soir, une Rolls s’arrête devant le tapis et le couple descend. La princesse était, je crois, assez touchée par le geste un peu excessif des trois jeunes directeurs du restaurant. Elle a foulé majestueusement le tapis rouge, elle a souri en découvrant les drapeaux de son pays et elle est allée dîner avec son fiancé. Puis elle est repartie foulant une dernière fois le tapis rouge, un peu comme si tous les restaurants du monde déroulaient systématiquement des tapis rouges pour l’accueillir. C’est sans doute cela la majesté.

La soirée fut mémorable et elle eut un certain retentissement. Les journaux en parlaient, et mieux, Paris, lui-même, en parlait. Si bien que 15 jours plus tard, l’ambassade de Suède téléphone au Coupe-Chou. Une personnalité « importante » doit venir fêter son anniversaire. Nouveau branle-bas de combat. Le roi de Suède, Gustave VI, a entendu parler du dîner de Margrethe. On ne pouvait pas le décevoir. Alors, nouveaux bouquets, nouveaux arbustes, nouveaux drapeaux ! Et il fallait les trouver, ces drapeaux suédois ! Et on déroule de nouveau le tapis rouge.

Le soir, les trois jeunes directeurs se sont mis à guetter. Et s’arrête, devant le tapis, une Deux-Chevaux. Et descendent, deux dames à l’allure modeste et au tailleur gris. Elles découvrent le décor et se mettent à pleurer.

« Vraiment merci, mais c’est trop !»

C’était la secrétaire de l’ambassadeur de Suède. Elle venait fêter son anniversaire avec sa sœur. Et elle a passé la soirée à remercier tout le monde en pleurant. Impossible, vous l’imaginez, de lui dire la vérité. Elle a passé une soirée magique, la secrétaire de l’ambassadeur de Suède. Et tous les ans, elle a envoyé ses vœux au Coupe-Chou, et il me semble que tous les ans, la carte de Vœux pleurait à son tour au souvenir de cette soirée d’anniversaire.

Je ne sais pas si Margrethe du Danemark se souvient de notre restaurant, mais je suis sûre que la secrétaire de l’ambassadeur de Suède ne l’a pas oublié.




1.Posté par mohammed berrahmy le 26/01/2008 18:29
je veux marier avec la rein du danmark

2.Posté par teboul le 30/03/2008 08:23
pouvai vous mettre plus de photo sur la reine silvuoplai

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les termes pouvant porter atteinte et être interprétés comme des injures ou diffamations à l'encontre du restaurant, du personnel, de l'auteur de l'article, du photographe ou de toute autre personne physique ou morale sont à proscrire absolument.

La décision de mettre en ligne le commentaire est à la discrétion de la direction du Restaurant Le Coupe-Chou.

Sur twitter
Le Coupe-Chou : @ldnmeetsparis No problem. See you next time ! Thank you.
Lundi 23 Octobre - 18:40

Inscription à la newsletter

Partager ce site

Facebook