counter on tumblr
Menu

Restaurant Le Coupe-Chou

Restaurant Le Coupe-Chou - 9 & 11, rue de Lanneau 75005 Paris


La presse : Le Coupe-Chou par Paris Capitale


Rédigé le Lundi 17 Avril 2006 à 12:52 | Lu 6188 fois

Paru dans Paris Capitale en 2003


La presse : Le Coupe-Chou par Paris Capitale
Il aura fallu 41 ans à Paris Capitale pour découvrir cette adresse… En novembre 1962, ouvre cet établissement après deux ans de travaux, de prospection chez les antiquaires, à la recherche de meubles et bibelots qui auront été nécessaires pour redonner à cette maison la chaleur de l’atmosphère des sciècles passés. Discrètement ouvert sur l'étroite et pittoresque rue de Lanneau, près de la Sorbonne, ce lieu a pour cadre ces maisons anciennes du vieux Paris dont on aime se rappeler l'histoire. Le comédien Christian Azzopardi, l’un des fondateurs de cet établissement, en a fait au fil des années une demeure élégante au charme incomparable à travers 4 salons en enfilade. “La Conciergerie” (salon aux fauteuils de velours, bergères et petits guéridons), vous accueille pour prendre l’apéritif accompagné de feuilletés chauds. Vous commandez et passez à table dans l’une des superbes salles dont “la Bibliothèque“ à l’ambiance très cosy (boiseries, gravures anglaises, cheminée..) ou le couvert vous attend. Le Coupe-Chou perpétue les habitudes d’une cuisine traditionnelle tant appréciée : foie gras de canard frais maison, escalopettes de veau normande et mille feuilles maison.

Plus d'info sur le magazine Paris Capitale.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les termes pouvant porter atteinte et être interprétés comme des injures ou diffamations à l'encontre du restaurant, du personnel, de l'auteur de l'article, du photographe ou de toute autre personne physique ou morale sont à proscrire absolument.

La décision de mettre en ligne le commentaire est à la discrétion de la direction du Restaurant Le Coupe-Chou.

Sur twitter
Le Coupe-Chou : @ldnmeetsparis No problem. See you next time ! Thank you.
Lundi 23 Octobre - 18:40

Inscription à la newsletter

Partager ce site

Facebook